Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 21:11

       http://www.decitre.fr/gi/11/9782246765011FS.gif  C'est un coup de coeur que je vous présente aujourd'hui : Quand souffle le vent du nord    est le premier "roman"  de D. Glattauer traduit en français. L'auteur est par ailleurs chroniqueur politique et judiciaire pour un journal autrichien. Le succès du livre est amplement mérité et les critiques, particulièrement élogieuses, parlent par exemple d'"un des dialogues amoureux les plus anchanteurs et les plus intellignents de la littérature contemporaine" (Der Spiegel).


 

        L'histoire


        On dit souvent que " le hasard fait bien les choses". Voilà qui se vérifie ici ! L' histoire de Léo et Emmi commence de manière assez banale et aurait pu en rester là : la jeune femme croit envoyer un mail à la revue Like pour résilier son abonnement, mais elle se trompe en tapant l'adresse électronique. Le mail est reçu par un certain Léo Leike, qui répond pour signaler l'erreur. Les premiers échanges amusés et cordiaux, qui s'enchaînent avec esprit et vivacité, se transforment progressivement en une conversation amoureuse, savoureuse et sensuelle. Seulement, Emmi est mariée et Léo se remet tout juste d'une rupture. De quoi donner matière à réflexion quant à  l'opportunité d'une rencontre ... Et puis se rencontrer, n'est-ce pas prendre le risque de la déception ? Léo écrit " Nous faisons route vers le désenchantement. Nous ne pouvons pas vivre ce que nous écrivons."


 

       Mes impressions

 

       Une relation virtuelle fondée sur le pouvoir d'évocation des mots peut-elle survivre à la confrontation au réel ? Faut-il prendre le risque de perdre à jamais l'image idéalisée de l'autre pour vivre une relation charnelle ?  Et que dire de cette attirance désincarnée qui n'est peut-être qu'un mirage ?

Le risque de la rencontre, c'est bien sûr de mettre fin à la magie. Mais, en même temps, la caresse des mots échangés dans le désir grandissant de l'autre, hors du temps et du quotidien, peut-elle remplacer la présence physique de l'être qui nous attire ? Non sans doute. Pourtant, c'est si beau de rêver l'amour, d'en imaginer tous les possibles, avant qu'il ne prenne corps et se mette en danger. Dés lors, que choisir ? Faut-il considérer qu'il est suffisamment beau d'être "chacun la voix de l'imagination de l'autre " ?

 

        Au fil de la correspondance entre Léo et Emma , toutes ces questions sont posées, avec beaucoup d'intellligence et de discernement, sans lourdeur ni mièvrerie, . En effet, l'auteur a su éviter les clichés et donner  profondeur et finesse à ce dialogue  moderne, emprunt de poésie et de tendresse.

 

 

       Florilège

 

       " Nous communiquons au milieu d'un désert [...] Il n'y a personne autour de nous. Nous n'habitons nulle part. Nous sommes sans âge. Nous sommes sans visage. Nous ne faisons pas la différence entre le jour et la nuit. Nous vivons hors du temps. Nous sommes retranchés derrière nos écrans, et nous avons un passe-temps commun : nous nous intéressons à un parfait inconnu. Bravo !" (p. 29)

 

       " Chère Emmi, quand on reste en suspens pendant deux jours, comme moi à cause de vous en ce moment, on se sent assez pitoyable. Je vous invite donc poliment à me répondre. Ramenez-moi sur le sol avec rudesse, mais ne me laissez pas en l'air. Avec l'expression de ma considération distinguée. Votre Léo." (p. 224)

 

       " Emmi, vous n'avez pas répondu à ma question. Me donneriez-vous rendez-vous (en auriez-vous envie ?) si votre mari était chez vous, dans la pièce voisine ? Et (question bonus) que lui diriez-vous ? Peut-être : "Dis-donc chéri, ce soir, j'ai rendez-vous avec un homme avec qui je corresponds depuis un an, en général plusieurs fois par jour, de "bonjour" à "bonne nuit". Souvent, il est le premier de la journée à entendre parler de moi. Souvent, il est le dernier à qui je parle avant d'aller me coucher. Et la nuit, quand je n'arrive pas à dormir, quand le vent du nord souffle, je ne viens pas te voir, chéri. Non, j'écris un mail à cet homme. Et il me répond. Dans ma tête, ce type est un merveilleux remède contre le vent du nord. Ce que nous nous écrivons ? Oh, rien que des choses personnelles, des choses sur nous, ce que nous ferions tous les deux si je ne vous avais pas, chéri, toi et les enfants. [...] " (page 256)

 

Un lien vers les blogs de Stephie et Pimprenelle qui nous donnent leur avis sur ce livre.

 

Bonne lecture !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pimprenelle 06/06/2011 20:21


Il me tarde de te lire à nouveau ;)


Heide 19/06/2011 20:22



Moi aussi !



Luna 05/06/2011 10:25


J'ai comme l'impression que ce livre est LE livre de l'année ! Je ne peux pas lire un blog sans tomber dessus !
J'espère avoir prochainement l'occasion de le lire moi aussi... il a l'air tellement bien !

Merci d'être passée :)


pimprenelle 27/12/2010 19:52


Oh, comme je suis contente de te lire!
J'espère que tu redonneras vie à ton blog en 2011, tes billets me manquent beaucoup!
Quant à ce titre, je l'ai moi aussi beaucoup apprécié.
Belles fêtes de fin d'année Heide!


Heide 28/12/2010 21:47



Je suis très touchée par ton message Pimprenelle. Quel plaisir pour moi aussi de vous lire les filles ! J'espère redonner un peu de vie à
ce blog que j'aime bien. En tous cas, je vais essayer ! Bises et bonnes fêtes de fin d'année à toi aussi !



Anne Sophie 19/12/2010 09:23


un coup de coeur pour moi !


Heide 28/12/2010 21:42



Oh pour moi aussi, un vrai !



Stephie 19/12/2010 07:56


Mais, te v'la, toi ? Suis ravie ! Et puis avec un livre que j'ai beaucoup aimé ! Bises


Heide 28/12/2010 21:41



Ben oui ! Je vais mettre un lien vers ton blog. Bises !



Présentation

  • : Le blog de Heide
  • Le blog de Heide
  • : Un tour d'horizon de mes lectures, contemporaines ou classiques. De la poésie, juste pour le plaisir des mots ... De la littérature de jeunesse, au fur et à mesure de mes découvertes. Un peu de cinéma et de la BD de temps à autre ... Bienvenue ... à fleur de mots!
  • Contact

livre-volant.jpg

 

 

A lire absolument ! Efflorescences IsmaëlBilly

  Toutes les critiques parues sur Efflorescences d'Ismaël Billy

sont recensées sur la page web de l'écrivain. (ICI)

 

 
 


plume-ecrire-blog.jpg

Recherche

En ce moment, je lis / j'écoute ...

Duras le marin de g Jung_ame_vie_poche.jpg Lettre-a-Helga_2812.jpeg Camus_Lamortheureuse.jpg

Archives

Mon rendez-vous philo

chouette-300x211 

Pour en savoir plus sur le rendez-vous hebdomadaire et la lecture thématique mensuelle, c'est ICI.
La communauté "Les Lundis philo"est créée, n'hésitez pas à vous y inscrire !

 

10e rendez-vous thématique :

Lundi 12 août 2013 (date décalée)

Thème : le temps

Anis ?

Coccinelle

Denis

Lee Rony

Sophie ?

Heide

 

9e rendez-vous thématique :

Lundi 1er juillet 2013

Thème : le philosophe Albert Camus 

Coccinelle (alias Catherine) : Albert Camus

Denis : L'Ordre libertaire. La Vie philosophique d'Albert Camus de Michel Onfray

Lee Rony : L'Ordre libertaire. La Vie philosophique d'Albert Camus de Michel Onfray

Heide : L'Ordre libertaire. La Vie philosophique d'Albert Camus de Michel Onfray

 

8e rendez-vous thématique :

Lundi 3 juin 2013

Thème : Au bout du monde 

Deux approches : le voyage

et/ou

Philosophes/Philosophie du bout du monde (Asie, Moyen-Orient, Amérique latine, Australie...)

Anis : Les femmes, la philosophie et le voyage

Catherine : Au bout du monde avec l'idée de Dieu dans la philosophie religieuse de la Chine (Léon de Rosny)

Denis : Montesquieu, Voyages, Arléa

Lee Rony : Au bout du monde

Heide : Montaigne et le voyage

 

7e rendez-vous thématique :

Lundi 6 mai 2013

Thème : Littérature et philosophie

(Lecture commune récréative : Martin et Hannah de Catherine Clément)

Catherine lance deux débats passionnants pour dépasser le clivage entre littérature et philosophie.

Denis sur  Le Monde de Sophie de Jostein Gaarder. A consulter aussi Hannah Arendt et Martin Heidegger de Elzbieta Ettinger (essai) : ici.

Lee Rony

Sophie sur Voltaire

Heide sur Martin et Hannah de Catherine Clément

 

6e rendez-vous thématique :

Lundi 1er avril 2013

Thème : La philosophie et le rire 

Catherine : Qui a écrit "Le rire est le propre de l'homme ?"

Denis  : autour d'une citation sur le rire philosophique. Candide de Voltaire (en attendant Bergson)

              Le Rire de Bergson

Lee Rony : Historique de la notion, façon Lee Rony.

Heide : Bergson, Le Rire, Essai sur la signification du comique

 

5e rendez-vous thématique :

Lundi 4 mars 2013

Thème : Femmes philosophes

Catherine : Cléobouline, l'une des premières femmes philosophes (Grèce antique)

Denis : Simone Weil, femme philosophe (1ère partie : sa vie et son oeuvre)

2e partie : La Pesanteur et la grâce (ICI)

Lee Rony signe un poème satirique "Femmes philosophes"

Heide : Hannah Arendt et la crise de la culture (1ère partie : présentation)

 

4e rendez-vous thématique :

Lundi 4 février 2013

Thème : Freud et la psychanalyse

Catherine : points communs et différences entre psychanalyse et philosophie

Denis : Le Malaise dans la culture de Sigmund Freud

Lee Rony  bientôt sur le divan avec cette lettre de son médecin traitant... Excellent ! 

Heide  : le fonctionnement de l'appareil psychique et L'Avenir d'une illusion


  3e rendez-vous thématique :

Lundi 7 janvier 2013

Thème : l'art, la beauté dans l'art

Catherine sur une citation de Platon

Denis sur Kandinsky, Du spirituel dans l'art et dans la peinture en particulier

Lee Rony sur la question du point de vue, les rapports entre la distorsion des perceptions et la beauté artistique.

Heide sur un texte de Soseki Natsume, extrait d'Oreiller d'herbes, 1906


2e rendez-vous thématique :

Lundi 3 décembre 2012

Thème : la sagesse

Catherine : Oh non George ! Un album de Chris Haughton

Denis : ABC d'une sagesse par Svami Prajnanpad

Lee Rony : "Poésie lexicale"

Heide : Mathieu Ricard, Plaidoyer pour le bonheur

 

1er rendez-vous thématique :

Lundi 5 novembre 2012

Thème : le bonheur

Catherine : Le bonheur

Denis : Bruno Fabre, La Pyramide du bonheur

Lee Rony : Le bonheur

Heide : Le bonheur selon Marc-Aurèle

 

Challenge Marguerite Duras

LIRE L'OEUVRE DE MARGUERITE DURAS

mdjeuneInformations, inscriptions et dépôt de vos liens en cliquant ICI.


Je vous propose deux logos à insérer dans vos articles :

 

duras sourire

 

duras imec 1N'hésitez pas à nous rejoindre pour découvrir ou redécouvrir l'oeuvre de Marguerite Duras. Pensez à demander votre inscription à la communauté, si vous le souhaitez. Cela permet de recenser facilement l'ensemble des articles publiés.

 

Bibliographie et filmographie avec les liens vers les articles publiés : CLIC (en construction)

 

Deux sites incontournables : l'Association Marguerite Duras, qui organise notamment les Rencontres Duras au printemps et Duras mon amour (site géré par des étudiants italiens)

J'y participe

icone_redacteur2.gif

 

litterature-francophone-d-ailleurs-1_WOTCKMJU.jpg

 

 

Challenge-Christian-Bobin

 

Challenge-Genevieve-Brisac-2013

 

 

challenge-daniel-pennac

 

 

voisins-voisines-2013

  

Defi-PR1

 

Classique-final-3.jpg

 

Ecoutonsunlivre

 

logochallenge2

 

logo-challenge-c3a0-tous-prix

 

logo-c3a9crivains-japonais 1

 

Arsene

 

camille-pissarro-the-louvre-and-the-seine-from-the-pont

 

challenge1_CarnetsderouteFBusnel.jpg

 

jelisalbums.jpg

 

ContesChallenge.jpg