Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 20:49

 

higashino-keigo-le-dc3a9vouement-du-suspect-x.jpg

Roman traduit du japonais par Sophie Refle

Editions Actes sud, 2011 (pour la traduction française)

Collection : Babel noir

314 pages

 

HigashinoKeigoportrait.jpgPour commencer, un grand merci à Adalana car je n’aurais sans doute pas découvert Higahino Keigo, l’un des auteurs majeurs du polar japonais sans le challenge "Ecrivains japonais 2013" qu’elle a organisé.


 Le Dévouement du suspect X a reçu le prix Naoki, en 2005. C’est une récompense importante au Japon, amplement méritée à mon avis tant l’intrigue est passionnante et habilement construite. C’est un énorme coup de cœur, que je vous présente aujourd’hui et je ne tarderai pas à me plonger dans La Maison où je suis mort autrefois (2010, Prix polar international de Cognac) et Un café maison (2012), publiés dans la collection « Actes noirs ».


Difficile de résumer un tel polar ! Un meurtre est commis dés les premières pages. Le lecteur, qui connaît donc le coupable, se trouve happé par l’enquête de police, impatient de savoir comment tout cela va finir.  Ce que nous livre la quatrième de couverture et que je vais résumer selon mon propre ressenti, ne dévoile en rien le cœur de l’intrigue.  En fait, tout au long du roman, le lecteur ne se pose pas les mêmes questions que les enquêteurs car nous avons des données qu’ils n’ont pas : que s’est-il passé après le meurtre ? Quelles instructions précises Igashimi va-t-il donner à Yasuko ? En faveur de quel scénario ? 

C’est un peu comme si deux enquêtes étaient menées en parallèle et que les deux se rejoignaient à la fin. L’art de Higashino Keigo est de nous conduire tous, progressivement, vers un dénouement pour le moins inattendu…

 

L’histoire

 

Yasuko élève seule sa fille Misato. Ancienne entraîneuse dans un bar de nuit, elle a suivi Sayoko et son mari, qui ont monté un commerce de restauration, appelé « Bententei ». Igashimi, professeur de mathématiques achète ses boîtes repas chez ce traiteur, ce qui lui donne un prétexte pour voir Yasuko, sa voisine, dont il est amoureux. Yasuko n’est pas attirée par cet homme à la personnalité énigmatique : « elle avait conscience de son existence de la même manière qu’elle savait qu’il y avait des fissures sur les murs de son appartement. Elle n’y attachait aucune importance et ne voyait pas la nécessité de le faire. » (14) Mais un soir, à son domicile, Yasuko étrangle son ex-mari, qui ne cesse de la harceler et qui vient de s’en prendre à Misato.  Igashimi, qui a tout entendu, prend les choses en mains et propose à Yasuko de faire disparaître le corps. Il lui indique très précisément la conduite à tenir face à la police, lui fabrique un alibi et la jeune femme, dont la seule volonté est de protéger sa fille Misato, se conforme à ses instructions.

Un cadavre horriblement mutilé est retrouvé et identifié : la police établit qu’il s’agit de Togashi , l’ex-mari de Yasuko et celle-ci ne tarde pas à être questionnée voire soupçonnée du crime. Mais l’enquête piétine. L’inspecteur Kusanagi, chargé de l’affaire, consulte souvent son ami Yukawa, « un brillant physicien aux impressionnantes facultés de déduction logique » (4e de couverture). Yukawa a connu Igashimi à l’université. A l’époque, ils étaient tous deux fascinés par le problème P ≠ NP :  

« Est-il plus difficile de chercher la solution d’un problème que de vérifier sa solution ? » 


Tout est dans cet aphorisme scientifique auquel s’ajoute ce que Yasuka se rappelle avoir dit à Ishigami :  

« Dans notre monde, aucun engrenage n’est inutile, et c’est l’engrenage lui-même qui décide à quoi il servira. » (p. 275)

 

Un coup de coeur !

 

J’ai adoré ce polar, que j’ai lu en 24 heures, sans presque pouvoir m’interrompre tant j’avais hâte de connaître l’issue de toute cette sombre affaire. On se fait très vite aux noms de lieux et de personnages japonais, des sonorités dont on a peu l’habitude : je craignais d’être perdue, ce ne fut pas du tout le cas.

Higashino Keigo a beaucoup travaillé sur la psychologie de ses personnages pour les rendre attachants ou surprenants : à côté de Yasuko et de sa fille, criminelles malgré elles et pour lesquelles on ressent une vive empathie, la froideur calculatrice et les motivations d’Igashimi  m’ont paru effrayantes. Je n’en dirai pas plus, mais je vous conseille de vous précipiter chez votre libraire si vous êtes amateurs(trices) de polar noir : Le Dénouement du suspect X est magistral !

 

Cette chronique est donc ma première contribution au challenge « Ecrivains japonais 2013 » chez Adalana et  au challenge « A tous prix » chez Laure.

 

Belle lecture !

 

Heide

 

logo-c3a9crivains-japonais 1logo-challenge-c3a0-tous-prix.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

DENIS 01/02/2013 21:08


cet auteur semble faire l'unanimité : tous ses polars sont excellents


comme tu dis Adalana nous a fait découvrir cet auteur que je n'aurais pas connu sans ce challenge

Heide 04/02/2013 22:26



Oui, j'en suis ravie ! Murakami nous attend maintenant. Mais j'ai quand même acheté La Maison où je suis mort autrefois.



laure 01/02/2013 08:38


Je l'ai aussi dans ma PAL celui-ci et j'ai hâte de le lire, je n'ai pas été déçue non plus par le titre que j'ai choisi :)


Merci pour ta participation Heide et bonne journée :)

Heide 04/02/2013 22:29



Je viendrai lire ton article avec plaisir. Le temps me manque malheureusement pour vous rendre visite autant que je le voudrais.



Adalana 01/02/2013 03:27


Merci pour ta participation, je suis contente d'avoir pu le faire découvrir :)

Heide 04/02/2013 22:31



C'est un super challenge et j'ai hâte de me replonger dans Murakami maintenant. J'ai commencé La Ballade de l'impossible (il me reste une centaine de pages).



Anis 31/01/2013 22:24


C'est sympa car j'ai lu un commentaire sur un autre blog sur l'autre polar que tu cites; ce qui donne un panorama de l'oeuvre du monsieur.

Heide 04/02/2013 22:32



Une oeuvre à découvrir pour un immense plaisir de lecture !



Présentation

  • : Le blog de Heide
  • Le blog de Heide
  • : Un tour d'horizon de mes lectures, contemporaines ou classiques. De la poésie, juste pour le plaisir des mots ... De la littérature de jeunesse, au fur et à mesure de mes découvertes. Un peu de cinéma et de la BD de temps à autre ... Bienvenue ... à fleur de mots!
  • Contact

livre-volant.jpg

 

 

A lire absolument ! Efflorescences IsmaëlBilly

  Toutes les critiques parues sur Efflorescences d'Ismaël Billy

sont recensées sur la page web de l'écrivain. (ICI)

 

 
 


plume-ecrire-blog.jpg

Recherche

En ce moment, je lis / j'écoute ...

Duras le marin de g Jung_ame_vie_poche.jpg Lettre-a-Helga_2812.jpeg Camus_Lamortheureuse.jpg

Archives

Mon rendez-vous philo

chouette-300x211 

Pour en savoir plus sur le rendez-vous hebdomadaire et la lecture thématique mensuelle, c'est ICI.
La communauté "Les Lundis philo"est créée, n'hésitez pas à vous y inscrire !

 

10e rendez-vous thématique :

Lundi 12 août 2013 (date décalée)

Thème : le temps

Anis ?

Coccinelle

Denis

Lee Rony

Sophie ?

Heide

 

9e rendez-vous thématique :

Lundi 1er juillet 2013

Thème : le philosophe Albert Camus 

Coccinelle (alias Catherine) : Albert Camus

Denis : L'Ordre libertaire. La Vie philosophique d'Albert Camus de Michel Onfray

Lee Rony : L'Ordre libertaire. La Vie philosophique d'Albert Camus de Michel Onfray

Heide : L'Ordre libertaire. La Vie philosophique d'Albert Camus de Michel Onfray

 

8e rendez-vous thématique :

Lundi 3 juin 2013

Thème : Au bout du monde 

Deux approches : le voyage

et/ou

Philosophes/Philosophie du bout du monde (Asie, Moyen-Orient, Amérique latine, Australie...)

Anis : Les femmes, la philosophie et le voyage

Catherine : Au bout du monde avec l'idée de Dieu dans la philosophie religieuse de la Chine (Léon de Rosny)

Denis : Montesquieu, Voyages, Arléa

Lee Rony : Au bout du monde

Heide : Montaigne et le voyage

 

7e rendez-vous thématique :

Lundi 6 mai 2013

Thème : Littérature et philosophie

(Lecture commune récréative : Martin et Hannah de Catherine Clément)

Catherine lance deux débats passionnants pour dépasser le clivage entre littérature et philosophie.

Denis sur  Le Monde de Sophie de Jostein Gaarder. A consulter aussi Hannah Arendt et Martin Heidegger de Elzbieta Ettinger (essai) : ici.

Lee Rony

Sophie sur Voltaire

Heide sur Martin et Hannah de Catherine Clément

 

6e rendez-vous thématique :

Lundi 1er avril 2013

Thème : La philosophie et le rire 

Catherine : Qui a écrit "Le rire est le propre de l'homme ?"

Denis  : autour d'une citation sur le rire philosophique. Candide de Voltaire (en attendant Bergson)

              Le Rire de Bergson

Lee Rony : Historique de la notion, façon Lee Rony.

Heide : Bergson, Le Rire, Essai sur la signification du comique

 

5e rendez-vous thématique :

Lundi 4 mars 2013

Thème : Femmes philosophes

Catherine : Cléobouline, l'une des premières femmes philosophes (Grèce antique)

Denis : Simone Weil, femme philosophe (1ère partie : sa vie et son oeuvre)

2e partie : La Pesanteur et la grâce (ICI)

Lee Rony signe un poème satirique "Femmes philosophes"

Heide : Hannah Arendt et la crise de la culture (1ère partie : présentation)

 

4e rendez-vous thématique :

Lundi 4 février 2013

Thème : Freud et la psychanalyse

Catherine : points communs et différences entre psychanalyse et philosophie

Denis : Le Malaise dans la culture de Sigmund Freud

Lee Rony  bientôt sur le divan avec cette lettre de son médecin traitant... Excellent ! 

Heide  : le fonctionnement de l'appareil psychique et L'Avenir d'une illusion


  3e rendez-vous thématique :

Lundi 7 janvier 2013

Thème : l'art, la beauté dans l'art

Catherine sur une citation de Platon

Denis sur Kandinsky, Du spirituel dans l'art et dans la peinture en particulier

Lee Rony sur la question du point de vue, les rapports entre la distorsion des perceptions et la beauté artistique.

Heide sur un texte de Soseki Natsume, extrait d'Oreiller d'herbes, 1906


2e rendez-vous thématique :

Lundi 3 décembre 2012

Thème : la sagesse

Catherine : Oh non George ! Un album de Chris Haughton

Denis : ABC d'une sagesse par Svami Prajnanpad

Lee Rony : "Poésie lexicale"

Heide : Mathieu Ricard, Plaidoyer pour le bonheur

 

1er rendez-vous thématique :

Lundi 5 novembre 2012

Thème : le bonheur

Catherine : Le bonheur

Denis : Bruno Fabre, La Pyramide du bonheur

Lee Rony : Le bonheur

Heide : Le bonheur selon Marc-Aurèle

 

Challenge Marguerite Duras

LIRE L'OEUVRE DE MARGUERITE DURAS

mdjeuneInformations, inscriptions et dépôt de vos liens en cliquant ICI.


Je vous propose deux logos à insérer dans vos articles :

 

duras sourire

 

duras imec 1N'hésitez pas à nous rejoindre pour découvrir ou redécouvrir l'oeuvre de Marguerite Duras. Pensez à demander votre inscription à la communauté, si vous le souhaitez. Cela permet de recenser facilement l'ensemble des articles publiés.

 

Bibliographie et filmographie avec les liens vers les articles publiés : CLIC (en construction)

 

Deux sites incontournables : l'Association Marguerite Duras, qui organise notamment les Rencontres Duras au printemps et Duras mon amour (site géré par des étudiants italiens)

J'y participe

icone_redacteur2.gif

 

litterature-francophone-d-ailleurs-1_WOTCKMJU.jpg

 

 

Challenge-Christian-Bobin

 

Challenge-Genevieve-Brisac-2013

 

 

challenge-daniel-pennac

 

 

voisins-voisines-2013

  

Defi-PR1

 

Classique-final-3.jpg

 

Ecoutonsunlivre

 

logochallenge2

 

logo-challenge-c3a0-tous-prix

 

logo-c3a9crivains-japonais 1

 

Arsene

 

camille-pissarro-the-louvre-and-the-seine-from-the-pont

 

challenge1_CarnetsderouteFBusnel.jpg

 

jelisalbums.jpg

 

ContesChallenge.jpg