Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 15:24

Irving-liberte-pour-les-ours---530622-250-400.jpg

John Irving, Liberté pour les ours !

Roman traduit de l'américain par Josée Kamoun

Editions du Seuil, mai 1991 pour la traduction française (Points, 434 pages)

Titre original : Setting Free the Bears, 1968

 

Rares sont les livres qui me laissent une impression aussi mitigée que ce premier roman de John Irving, paru en France en 1991, vingt-trois ans après sa première publication aux Etats-Unis, sous le titre Setting Free the Bears. J’adore John Irving, son inventivité, sa façon de mêler comique et tragique dans des histoires rocambolesques dont les personnages ont une telle épaisseur qu’ils nous accompagnent ensuite longtemps.

Et c’était le cas au début de ce roman, brillamment construit en trois parties  - « Siggy », « les carnets » et « Liberté ! » : on est embarqué au rythme de « la bête », une vieille moto anglaise, rutilante, sur laquelle deux jeunes hommes, Graff et Siggy, amis de fraîche date, vont quitter leur ville, la Vienne des années 60, destination l’Italie. Pour ce grand « voyage du tonnerre » dont Siggy rêve depuis longtemps, «  pas de projets précis, pas d’itinéraire établi à l’avance,  pas de délais. » (20) Mais une philosophie bien à eux : « Il suffit de penser aux choses très fort. Tu penses à des montagnes, mettons, ou à des plages. Tu penses à des veuves riches et des petites paysannes et puis tu tends le doigt dans la direction où tu penses les trouver et tu choisis les routes de la même manière, tu les choisis pour les côtes ou les virages ; c’est le deuxième point, ça, choisir les routes qui vont plaire à la bête. » (20) Et l’on rit des situations burlesques dans lesquelles les deux comparses se retrouvent, on s’amuse de leurs facéties et l’on se demande ce que l’auteur, qui semble s’être amusé aussi, aura bien réussi à inventer, à la page suivante, entre deux parties de pêche…

En visitant le zoo de Hietzing, Graff et Siggy découvrent pourtant les conditions de vie déplorables des animaux et dès lors, Siggy n’a plus qu’une idée en tête : libérer ours, oryx, girafes et tous leurs compagnons d'infortune, faire le casse du zoo en somme ! Entre temps, sur la route, Graff tombe sous le charme de la douce Gallen, ce que lui reproche vigoureusement son ami puisque cela met un terme à leur périple...

Grâce aux carnets de Siggy, dont nous prenons connaissance après le terrible accident, on lit le journal que Siggy a tenu pour Graff, dans la nuit du 5 au 6 juin 1967, lorsqu’il s’est laissé volontairement enfermer dans le zoo. Parallèlement, on prend connaissance de l’histoire de sa mère, de sa rencontre avec son premier prétendant, Zahn Glanz, qui n’est pas le père biologique de Siggy, mais qui fut tout de même l’instillateur de ce que serait cet enfant dans l’esprit de sa mère. Puis sa rencontre avec le yougoslave Vratno Javotnik, le géniteur. Ces carnets, expurgés des poèmes, ont été réorganisés par Graff selon l’alternance un quart de surveillance au zoo (journal de la nuit clandestine de Siggy, du premier au vingt-deuxième quart) et ses « Préhistoire » I  puis II, « autobiographie hautement sélective de Siegfried Javotnik », lesquelles contiennent des données historiques très complexes sur la période de la montée du nazisme et de l’Anschluss : l’annexion de l’Autriche par l'Allemagne nazie, le 12 mars 1938, nous est racontée par Siggy dans Préhistoire I. C’est dans cette partie des carnets que j’ai perdu le fil et que mon intérêt s’est émoussé car j'avais trop peu de connaissances sur la période, je pense. Il faut avoir une idée des personnalités historiques autrichiennes, connaître les événements survenus dans les Balkans pour profiter pleinement de la lecture. Ce matin, j'ai lu la page sur l'Anschluss de Wikipédia, ce que j'aurais dû faire en préambule.

 

D’où mon avis mitigé car si indéniablement, Liberté pour les ours ! est un bon premier roman, surprenant, original et d’une très grande qualité littéraire, je n’ai pourtant pas été captivée jusqu’au bout ni totalement conquise donc. Cela dit, la fin vaut le détour…

Je reste une grande admiratrice de l’auteur bien sûr, et je lirai avec un très grand plaisir son dernier roman A moi seul bien des personnages. J’ai également dans ma PAL Dernière nuit à Twisted River, que j’ai hâte de découvrir. Et comme beaucoup de lecteurs, je suis une inconditionnelle du Monde selon Garp tout comme j’ai aimé tout particulièrement L’œuvre de Dieu, la part du Diable, entre autres.

 

Il s'agit d'une lecture commune initiée par Denis. J'inscris également ce billet dans le cadre du challenge "Premier roman" d'Anne.

Defi-PR1

Belle lecture et bel été !

 

Heide


Partager cet article

Repost 0

commentaires

yuko 09/09/2013 22:24


Génial ! j'ai hâte de les lire !

Heide 09/09/2013 22:46



Je vais m'en occuper rapidement et je passerai faire un tour chez toi aussi. 


Bonne nuit Yuko !



yuko 07/09/2013 12:02


Toujours pas mais j'aimerais bien ^^

Heide 09/09/2013 22:19



Il faut que je rédige mes billets sur Christian Bobin pour ton challenge. J'en ai encore lu deux cet été !



yuko 29/08/2013 12:36


Non plus, mais j'ai lu de belles critiques surcelui-ci ! Cela dit, je n'ai encore jamais lu cet auteur. Je ne sais donc pas par quel livre il me faut commencer :) un conseil ? 

Heide 31/08/2013 23:01



Le Monde selon Garp ! C'est le roman grâce auquel John Irving est sorti de l'ombre. Un livre culte pour toute une génération. Et il y a eu une adaptation au cinéma avec Robbin Williams
et Glenn Close, un très bon film (je crois que tu aimes bien le cinéma !) Enfin, il y a tant d'autres romans de lui que j'ai aimés...



Missycornish 25/08/2013 23:27


J'ai lu récemment un article sur cet auteur dans le Magazine littéraire. Je n'ai pas encore été tenté de le lire, pas le bon moment. J'attends encore. Je lirai bien en premier le Monde selon Garp
pour voir si l'auteur en vaut le détour. Libérer les ours ne me tente pas, je pense que c'est le sujet qui risque aussi de faire barrière. 

ai 29/08/2013 00:45



Oui, excellente idée de commencer par Le Monde selon Garp ! Un livre culte, par lequel John Irving s'est fait vraiment connaître.



yuko 09/08/2013 14:28


Tu as lu son dernier ? 

Heide 29/08/2013 00:53



Je l'ai acheté, mais pas encore lu. Et toi ?



Présentation

  • : Le blog de Heide
  • Le blog de Heide
  • : Un tour d'horizon de mes lectures, contemporaines ou classiques. De la poésie, juste pour le plaisir des mots ... De la littérature de jeunesse, au fur et à mesure de mes découvertes. Un peu de cinéma et de la BD de temps à autre ... Bienvenue ... à fleur de mots!
  • Contact

livre-volant.jpg

 

 

A lire absolument ! Efflorescences IsmaëlBilly

  Toutes les critiques parues sur Efflorescences d'Ismaël Billy

sont recensées sur la page web de l'écrivain. (ICI)

 

 
 


plume-ecrire-blog.jpg

Recherche

En ce moment, je lis / j'écoute ...

Duras le marin de g Jung_ame_vie_poche.jpg Lettre-a-Helga_2812.jpeg Camus_Lamortheureuse.jpg

Archives

Mon rendez-vous philo

chouette-300x211 

Pour en savoir plus sur le rendez-vous hebdomadaire et la lecture thématique mensuelle, c'est ICI.
La communauté "Les Lundis philo"est créée, n'hésitez pas à vous y inscrire !

 

10e rendez-vous thématique :

Lundi 12 août 2013 (date décalée)

Thème : le temps

Anis ?

Coccinelle

Denis

Lee Rony

Sophie ?

Heide

 

9e rendez-vous thématique :

Lundi 1er juillet 2013

Thème : le philosophe Albert Camus 

Coccinelle (alias Catherine) : Albert Camus

Denis : L'Ordre libertaire. La Vie philosophique d'Albert Camus de Michel Onfray

Lee Rony : L'Ordre libertaire. La Vie philosophique d'Albert Camus de Michel Onfray

Heide : L'Ordre libertaire. La Vie philosophique d'Albert Camus de Michel Onfray

 

8e rendez-vous thématique :

Lundi 3 juin 2013

Thème : Au bout du monde 

Deux approches : le voyage

et/ou

Philosophes/Philosophie du bout du monde (Asie, Moyen-Orient, Amérique latine, Australie...)

Anis : Les femmes, la philosophie et le voyage

Catherine : Au bout du monde avec l'idée de Dieu dans la philosophie religieuse de la Chine (Léon de Rosny)

Denis : Montesquieu, Voyages, Arléa

Lee Rony : Au bout du monde

Heide : Montaigne et le voyage

 

7e rendez-vous thématique :

Lundi 6 mai 2013

Thème : Littérature et philosophie

(Lecture commune récréative : Martin et Hannah de Catherine Clément)

Catherine lance deux débats passionnants pour dépasser le clivage entre littérature et philosophie.

Denis sur  Le Monde de Sophie de Jostein Gaarder. A consulter aussi Hannah Arendt et Martin Heidegger de Elzbieta Ettinger (essai) : ici.

Lee Rony

Sophie sur Voltaire

Heide sur Martin et Hannah de Catherine Clément

 

6e rendez-vous thématique :

Lundi 1er avril 2013

Thème : La philosophie et le rire 

Catherine : Qui a écrit "Le rire est le propre de l'homme ?"

Denis  : autour d'une citation sur le rire philosophique. Candide de Voltaire (en attendant Bergson)

              Le Rire de Bergson

Lee Rony : Historique de la notion, façon Lee Rony.

Heide : Bergson, Le Rire, Essai sur la signification du comique

 

5e rendez-vous thématique :

Lundi 4 mars 2013

Thème : Femmes philosophes

Catherine : Cléobouline, l'une des premières femmes philosophes (Grèce antique)

Denis : Simone Weil, femme philosophe (1ère partie : sa vie et son oeuvre)

2e partie : La Pesanteur et la grâce (ICI)

Lee Rony signe un poème satirique "Femmes philosophes"

Heide : Hannah Arendt et la crise de la culture (1ère partie : présentation)

 

4e rendez-vous thématique :

Lundi 4 février 2013

Thème : Freud et la psychanalyse

Catherine : points communs et différences entre psychanalyse et philosophie

Denis : Le Malaise dans la culture de Sigmund Freud

Lee Rony  bientôt sur le divan avec cette lettre de son médecin traitant... Excellent ! 

Heide  : le fonctionnement de l'appareil psychique et L'Avenir d'une illusion


  3e rendez-vous thématique :

Lundi 7 janvier 2013

Thème : l'art, la beauté dans l'art

Catherine sur une citation de Platon

Denis sur Kandinsky, Du spirituel dans l'art et dans la peinture en particulier

Lee Rony sur la question du point de vue, les rapports entre la distorsion des perceptions et la beauté artistique.

Heide sur un texte de Soseki Natsume, extrait d'Oreiller d'herbes, 1906


2e rendez-vous thématique :

Lundi 3 décembre 2012

Thème : la sagesse

Catherine : Oh non George ! Un album de Chris Haughton

Denis : ABC d'une sagesse par Svami Prajnanpad

Lee Rony : "Poésie lexicale"

Heide : Mathieu Ricard, Plaidoyer pour le bonheur

 

1er rendez-vous thématique :

Lundi 5 novembre 2012

Thème : le bonheur

Catherine : Le bonheur

Denis : Bruno Fabre, La Pyramide du bonheur

Lee Rony : Le bonheur

Heide : Le bonheur selon Marc-Aurèle

 

Challenge Marguerite Duras

LIRE L'OEUVRE DE MARGUERITE DURAS

mdjeuneInformations, inscriptions et dépôt de vos liens en cliquant ICI.


Je vous propose deux logos à insérer dans vos articles :

 

duras sourire

 

duras imec 1N'hésitez pas à nous rejoindre pour découvrir ou redécouvrir l'oeuvre de Marguerite Duras. Pensez à demander votre inscription à la communauté, si vous le souhaitez. Cela permet de recenser facilement l'ensemble des articles publiés.

 

Bibliographie et filmographie avec les liens vers les articles publiés : CLIC (en construction)

 

Deux sites incontournables : l'Association Marguerite Duras, qui organise notamment les Rencontres Duras au printemps et Duras mon amour (site géré par des étudiants italiens)

J'y participe

icone_redacteur2.gif

 

litterature-francophone-d-ailleurs-1_WOTCKMJU.jpg

 

 

Challenge-Christian-Bobin

 

Challenge-Genevieve-Brisac-2013

 

 

challenge-daniel-pennac

 

 

voisins-voisines-2013

  

Defi-PR1

 

Classique-final-3.jpg

 

Ecoutonsunlivre

 

logochallenge2

 

logo-challenge-c3a0-tous-prix

 

logo-c3a9crivains-japonais 1

 

Arsene

 

camille-pissarro-the-louvre-and-the-seine-from-the-pont

 

challenge1_CarnetsderouteFBusnel.jpg

 

jelisalbums.jpg

 

ContesChallenge.jpg