Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 07:30

chouette-300x211     

       Pour ce rendez-vous des Lundis philo consacré ce mois-ci à l’art, j’avais prévu de partir d’un extrait de Ma Vie et la psychanalyse de Freud, mais finalement,  j’ai choisi de vous proposer un texte de Soseki Natsume, extrait de Oreiller d’herbes, sa 4e œuvre, publiée en 1906.


220px-Natsume_Soseki_photo.jpgQui est Soseki Natsume ? Romancier et nouvelliste, né en 1867 et mort en 1916,  à Tokyo, son œuvre traduit l’entrée du Japon dans une ère nouvelle, l’ère Meiji une période historique du Japon qui s’étend de 1868 à 1912 et marque le début de la modernisation du pays. Il est aussi l’auteur de nombreux essais et de plus de 2500 haïkus (Source : Babelio).


Ce texte nous invite à réfléchir sur le désintéressement inhérent à l’art véritable, ce détachement des choses matérielles qui élève par essence l'œuvre d’art et lui confère une beauté pure, abstraite, bien au-delà des considérations d’ordre purement esthétique.

Implicitement, il pose aussi la question de l’identité de l’artiste et de la reconnaissance publique, une problématique sur laquelle il y aurait beaucoup à dire aujourd'hui, à l'ère de l'audimat et de la rentabilité à tout prix. Soseki Natsume nous rappelle les enjeux si essentiels de l'art et comment les poètes, les peintres, les écrivains, en nous invitant à poser comme eux un regard direct sur le monde, peuvent nous aider à mieux vivre. Ayons un coeur d'artiste à défaut d'en avoir le talent !

Personnellement,  je trouve ce texte très beau, très poétique : l’écriture  de Soseki Natsume illustre à merveille son propos lorsqu'il évoque le regard de l'artiste.

Et je vous avoue que cette découverte me ravit car je me suis promis de découvrir la littérature japonaise en 2013. Alors, je prévois de lire, dans l’année, un ouvrage de cet auteur, tellement fondamental au Japon que des billets de banque furent imprimés à son effigie !

Oreiller-dherbes.jpgPuisqu’il est difficile de vivre dans ce monde que l’on  ne peut quitter, il faut le rendre un tant soit peu confortable, afin que la vie éphémère y soit vivable, ne fût-ce qu’en ce laps de temps éphémère. C’est alors que se déclare la vocation du poète, c’est alors que se révèle la mission du peintre. Tout artiste est précieux car il apaise le monde humain et enrichit le cœur des hommes.

Ce qui débarrasse de tout ennui ce monde, où il est difficile de vivre et projette sous vos yeux un monde de grâce, c’est la poésie, c’est la peinture. Ou encore, c’est la musique et la sculpture. Pour être exact, il ne s’agit pas de projeter le monde. Il suffit d’y poser son regard directement, c’est là que naît la poésie et c’est là que le chant s’élève. Même si l’idée n’est pas couchée par écrit, le son du cristal résonne dans le cœur. Même si la peinture n’est pas étalée sur la toile, l’éclat des couleurs se reflète dans le regard intérieur. Il suffit de contempler le monde où l’on vit, et de contenir, avec pureté et clarté, dans l’appareil photographique de l’esprit, le monde d’ici-bas, futile et chaotique. C’est pourquoi un poète anonyme qui n’a pas écrit un seul vers, un peintre obscur qui n’a pas peint une seule toile, sont plus heureux qu’un millionnaire, qu’un prince, que toutes les célébrités du monde trivial, car les premiers savent observer la vie, peuvent s’abstraire de toute préoccupation, sont en mesure d’entrer dans le monde de la pureté, de construire l’univers unique et de balayer les contraintes de l’égoïsme.


Soseki Natsume, Oreiller d’herbes, 1906 (trad. R. de Ceccatty, Rivages, 1987)


N'hésitez pas à partager vos impressions sur ce texte.

J'attends aussi vos suggestions pour le prochain rendez-vous mensuel des Lundis philo, le lundi 4 février : quels thèmes vous intéressent ? Quels auteurs ? Le temps ? J'avais pensé aussi à "La philosophie sort de la bouche des enfants". Qu'en dites-vous ?

 

Belles lectures et bon voyage philosophiques !


Heide

 

EDIT DE LUNDI SOIR :

Je vous invite à lire les articles de Catherine sur Platon, Denis sur Kandinsky et Lee Rony sur l'interprétation, la distorsion des sens et la beauté artistique.

 

Le mois prochain, sur une idée de Denis, le thème sera Freud et la psychanalyse. Alors rendez-vous le lundi 4 février !


Partager cet article

Repost 0
Published by Heide - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

ren 07/03/2013 22:25


et d'ailleurs  en allant sur  le très  beau blog
 de bleu-pourpre, elle  résume  bien  d'une  autre  façon, ce qui est  décrit...


 


Parler trois mots par
jour


 


 


 


      C'est choisir 


      De parler trois mots par jour


      Ceux là même


      A emmener à la lisière


      De l'abrupt fossé des nuits.


 


             Le froid a ceci de convaincant :


             Le silence peut se détendre


             Et libérer sa chorale


             Dans un vif accouplement 


             Avec la voix du vent.


 


      C'est choisir de parler juste


      En minuscules traces


      De vie brûlante


      Telles trois gouttes rouges


      Nous confiant l'éternité.


 


Nathalie 27 janvier 2013


 


 


--

Heide 11/03/2013 23:32



Magnifique ! Très sincèrement.



ren 07/03/2013 20:53


Tiens  faudra  que  je  rouvre cet ouvrage  consulté  il y a bien longtemps, 


 


oui, il ya  une  donnée  commune  aux créateurs, peintres  et poètes, c'est  qu'ils entrent  de plein pied  dans un univers  que  nous
 avons  parfois  du mal à découvrir,


car souvent occulté par celà même  qui nous a construit


 


En quelque  sorte la culture  devient un obstacle,   c'est le sens  de mon texte, et j'admire beaucoup pour leur  démarche des
artistes  comme P Klee, que je cite, mais aussi d'autres, qui offrent une autre approche, donc un autre regard  que le conventionnel.


Pour la poésie que je pratique,  c'est  le raccourci des sonorités  et images  qui permet  d'alimenter le lien "direct", ce que j'appelle  des  "frottements  d'images"...  , puisque je suis assez  attaché  aux  métaphores  qui nous renvoient  à des sensations
visuelles.....

Heide 11/03/2013 23:31



Votre analyse est très intéressante et j'aime bien l'idée des "frottements d'images". Peut-être que nous ne voyons plus ce que nous avons intégré. L'émerveillement provient d'un regard neuf,
toujours en éveil.



DENIS 04/02/2013 21:03


http://bonheurdelire.over-blog.com/article-le-malaise-dans-la-culture-de-sigmund-freud-gf-lundis-philo-8-115042552.html


voici ma contribution aux lundis philo sur Freud

Heide 04/02/2013 22:25



Merci Denis ! Je mettrai les liens à jour demain soir et je commenterai ton article.


 



laure 11/01/2013 19:36


ahlalal j'ai ce livre dans ma PAL et j'avoue que je sens quelque chose de vibrant quand je le regarde !! la couverture, le titre, c'est étrange, je ne sais comment l'exprimer. Mais ce livre je
sens qu'il va être exceptionnel pour moi. Je l'espère car j'ai une attente impressionnante vis-à-vis de cet ouvrage. J'ai déjà un coup de foudre esthétique sur ce que je viens de te dire. Et
alors l'extrait que tu as mis ne fait que m'en convaincre :D je ne sais pas quand le lire, c'est comme si je savourais ce qu'il m'inspire mais du coup j'ai peur d'y toucher :D


enfin pour le moment j'ai d'autres lectures de prévu et je sais être patiente quand je sens qu'il va me réjouir, je le laisse encore murir :D

Heide 14/01/2013 22:22



Quelle maîtrise de toi-même !


Je suis incapable d'attendre comme cela quand un livre me tente. Mais je comprends ton envie d'attendre le bon moment pour savourer ta lecture. Il ne peut que te ravir avec un titre pareil !




Lee Rony 09/01/2013 23:02


Belle illustration du thème, 夏目 漱石 nous
donne une belle leçon.


Freud fait-il partie des philosophes... ça me donne une idée... Rendez-vous en février.

Heide 14/01/2013 22:14



Je compte sur toi pour nous étonner comme à ton habitude...


A bientôt alors !



Présentation

  • : Le blog de Heide
  • Le blog de Heide
  • : Un tour d'horizon de mes lectures, contemporaines ou classiques. De la poésie, juste pour le plaisir des mots ... De la littérature de jeunesse, au fur et à mesure de mes découvertes. Un peu de cinéma et de la BD de temps à autre ... Bienvenue ... à fleur de mots!
  • Contact

livre-volant.jpg

 

 

A lire absolument ! Efflorescences IsmaëlBilly

  Toutes les critiques parues sur Efflorescences d'Ismaël Billy

sont recensées sur la page web de l'écrivain. (ICI)

 

 
 


plume-ecrire-blog.jpg

Recherche

En ce moment, je lis / j'écoute ...

Duras le marin de g Jung_ame_vie_poche.jpg Lettre-a-Helga_2812.jpeg Camus_Lamortheureuse.jpg

Archives

Mon rendez-vous philo

chouette-300x211 

Pour en savoir plus sur le rendez-vous hebdomadaire et la lecture thématique mensuelle, c'est ICI.
La communauté "Les Lundis philo"est créée, n'hésitez pas à vous y inscrire !

 

10e rendez-vous thématique :

Lundi 12 août 2013 (date décalée)

Thème : le temps

Anis ?

Coccinelle

Denis

Lee Rony

Sophie ?

Heide

 

9e rendez-vous thématique :

Lundi 1er juillet 2013

Thème : le philosophe Albert Camus 

Coccinelle (alias Catherine) : Albert Camus

Denis : L'Ordre libertaire. La Vie philosophique d'Albert Camus de Michel Onfray

Lee Rony : L'Ordre libertaire. La Vie philosophique d'Albert Camus de Michel Onfray

Heide : L'Ordre libertaire. La Vie philosophique d'Albert Camus de Michel Onfray

 

8e rendez-vous thématique :

Lundi 3 juin 2013

Thème : Au bout du monde 

Deux approches : le voyage

et/ou

Philosophes/Philosophie du bout du monde (Asie, Moyen-Orient, Amérique latine, Australie...)

Anis : Les femmes, la philosophie et le voyage

Catherine : Au bout du monde avec l'idée de Dieu dans la philosophie religieuse de la Chine (Léon de Rosny)

Denis : Montesquieu, Voyages, Arléa

Lee Rony : Au bout du monde

Heide : Montaigne et le voyage

 

7e rendez-vous thématique :

Lundi 6 mai 2013

Thème : Littérature et philosophie

(Lecture commune récréative : Martin et Hannah de Catherine Clément)

Catherine lance deux débats passionnants pour dépasser le clivage entre littérature et philosophie.

Denis sur  Le Monde de Sophie de Jostein Gaarder. A consulter aussi Hannah Arendt et Martin Heidegger de Elzbieta Ettinger (essai) : ici.

Lee Rony

Sophie sur Voltaire

Heide sur Martin et Hannah de Catherine Clément

 

6e rendez-vous thématique :

Lundi 1er avril 2013

Thème : La philosophie et le rire 

Catherine : Qui a écrit "Le rire est le propre de l'homme ?"

Denis  : autour d'une citation sur le rire philosophique. Candide de Voltaire (en attendant Bergson)

              Le Rire de Bergson

Lee Rony : Historique de la notion, façon Lee Rony.

Heide : Bergson, Le Rire, Essai sur la signification du comique

 

5e rendez-vous thématique :

Lundi 4 mars 2013

Thème : Femmes philosophes

Catherine : Cléobouline, l'une des premières femmes philosophes (Grèce antique)

Denis : Simone Weil, femme philosophe (1ère partie : sa vie et son oeuvre)

2e partie : La Pesanteur et la grâce (ICI)

Lee Rony signe un poème satirique "Femmes philosophes"

Heide : Hannah Arendt et la crise de la culture (1ère partie : présentation)

 

4e rendez-vous thématique :

Lundi 4 février 2013

Thème : Freud et la psychanalyse

Catherine : points communs et différences entre psychanalyse et philosophie

Denis : Le Malaise dans la culture de Sigmund Freud

Lee Rony  bientôt sur le divan avec cette lettre de son médecin traitant... Excellent ! 

Heide  : le fonctionnement de l'appareil psychique et L'Avenir d'une illusion


  3e rendez-vous thématique :

Lundi 7 janvier 2013

Thème : l'art, la beauté dans l'art

Catherine sur une citation de Platon

Denis sur Kandinsky, Du spirituel dans l'art et dans la peinture en particulier

Lee Rony sur la question du point de vue, les rapports entre la distorsion des perceptions et la beauté artistique.

Heide sur un texte de Soseki Natsume, extrait d'Oreiller d'herbes, 1906


2e rendez-vous thématique :

Lundi 3 décembre 2012

Thème : la sagesse

Catherine : Oh non George ! Un album de Chris Haughton

Denis : ABC d'une sagesse par Svami Prajnanpad

Lee Rony : "Poésie lexicale"

Heide : Mathieu Ricard, Plaidoyer pour le bonheur

 

1er rendez-vous thématique :

Lundi 5 novembre 2012

Thème : le bonheur

Catherine : Le bonheur

Denis : Bruno Fabre, La Pyramide du bonheur

Lee Rony : Le bonheur

Heide : Le bonheur selon Marc-Aurèle

 

Challenge Marguerite Duras

LIRE L'OEUVRE DE MARGUERITE DURAS

mdjeuneInformations, inscriptions et dépôt de vos liens en cliquant ICI.


Je vous propose deux logos à insérer dans vos articles :

 

duras sourire

 

duras imec 1N'hésitez pas à nous rejoindre pour découvrir ou redécouvrir l'oeuvre de Marguerite Duras. Pensez à demander votre inscription à la communauté, si vous le souhaitez. Cela permet de recenser facilement l'ensemble des articles publiés.

 

Bibliographie et filmographie avec les liens vers les articles publiés : CLIC (en construction)

 

Deux sites incontournables : l'Association Marguerite Duras, qui organise notamment les Rencontres Duras au printemps et Duras mon amour (site géré par des étudiants italiens)

J'y participe

icone_redacteur2.gif

 

litterature-francophone-d-ailleurs-1_WOTCKMJU.jpg

 

 

Challenge-Christian-Bobin

 

Challenge-Genevieve-Brisac-2013

 

 

challenge-daniel-pennac

 

 

voisins-voisines-2013

  

Defi-PR1

 

Classique-final-3.jpg

 

Ecoutonsunlivre

 

logochallenge2

 

logo-challenge-c3a0-tous-prix

 

logo-c3a9crivains-japonais 1

 

Arsene

 

camille-pissarro-the-louvre-and-the-seine-from-the-pont

 

challenge1_CarnetsderouteFBusnel.jpg

 

jelisalbums.jpg

 

ContesChallenge.jpg