Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 21:50

       morgan-sportes.jpg    Morgan Sportès, vous savez,  c'est l'auteur de L'Appat, roman primé et adapté au cinéma par Bertrand Tavernier. Cet auteur donc a du génie pour disséquer les faits de société les plus sordides, ceux-là même qui questionnent la perte du sens de l'humain.

 

            Le sujet

 

Les événements dont il est question, nous les connaissons tous ... Comment oublier l'affaire du gang des Barbares et surtout le jeune Ilan Halimi, dont les journaux avaient publié le visage souriant et plein de vie alors qu'il venait d'être retrouvé, "se traînant, plaie vivante, incapable d'articuler un mot, sinon des gémissements, sur le bord  de la voie du RER C, non loin de la station Sainte-Geneviève-des-Bois" ? Chacun se souvient sans doute de la marche blanche qui avait suivi la découverte des faits, de l'effarement collectif devant l'horreur des sévices atroces subis, durant trois semaines, par ce jeune homme de 24 ans, enlevé par une bande de Bagneux parce qu'il était juif et donc, d'après leur chef, forcément riche ... De nombreuses personnes, de toutes confessions,  avaient manifesté pour rejeter  fermement toute violence gratuite et la haine raciste qui gangrène notre société. Mais il fallait surtout tenter de comprendre comment d'autres jeunes gens du même âge avaient pu perdre à ce point leur discernement qu'il leur était devenu impossible de dire NON à ce crime odieux.

 

L'auteur présente son projet dans une sorte de préface, très éclairante quant à sa démarche :

"En 2006, un citoyen français musulman d'origine ivoirienne a kidnappé et assassiné, dans des conditions particulièrement atroces, un citoyen français de confession juive. J'appelle le premier Yacef, le second Elie. L'un a 25 ans, l'autre 23. J'ai réélaboré les faits, à travers mon imaginaire, pour en nourrir une création littéraire, une fiction. Seule leur origine m'intéressait, leur signification implicite : ce qu'ils nous disent sur l'évolution de nos sociétés. Au demeurant, qu'est-ce qu'un "fait" ? Les médias, sur cette affaire, ont produit nombre de variations romanesques : le gang des Barbares. Différemment sans doute, mon livre appartient au genre du roman."

 

            Mes impressions

 

 La quatrième de couverture donne  le ton :

"Vous qui entrez ici, laissez toute espérance. Ce livre est une autopsie : celle de nos sociétés saisies par la barbarie."

Effectivement, Morgan Sportès nous plonge au coeur d'un enfer... Tout, tout de suite est un roman "coup de poing" :  l'exposition mécanique et froide des faits choque profondément et suscite la réflexion. En fait, l'émotion jaillit de la distanciation née d'une écriture volontairement objective. On a l'impression de lire une collection de rapports de police, ordonnés suivant l'enchaînement ineluctable des faits, dans un style parfois chaotique, mais selon une finalité précise : montrer que'Elie, victime de la bêtise et de "l'indigence intellectuelle et morale", était condamné d'avance. L'analyse du parcours criminel de Yacef commence donc quelques semaines avant l'enlèvement.

Chaque chapitre est introduit par une citation qui en éclaire le sens, toujours dans l'idée d'une réflexion  - d'abord individuelle, puis collective - à mener.  

 

Sur un sujet profondément tragique, difficile à traiter car encore très récent, Morgan Sportès a su éviter l'écueil du pathos, ouvrant ainsi une voie plus large à l'émotion. Outre le devoir de mémoire, l'intérêt du livre est de porter un regard sur notre société de consommation où le "tout, tout de suite" est trop souvent érigé en modèle.

 

           Un extrait 

 

"Elie, sur les portraits mortuaires qu'a pris de lui l'identité judiciaire, semble avoir trente ans de plus. [...] C'est le visage d'un adulte. Mais pas de n'importe quel adulte : d'un être qui, en quelques jours, a pu faire le tour de ce que d'autres mettent une vie à cerner : l'horreur humaine. Les ans ne l'ont pas marqué, mais la bassesse d'autrui. Il a passé trois semaines à l'école du mal. Ses yeux clos nous regardent. Ils nous voient sans doute mieux que grands ouverts. Ils nous radiographient." (pages 203-204)

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sophie / vicim 15/04/2012 17:17

je n'ai pas du tout apprécié ce roman : trop "fait divers" à mon goût

Heide 15/04/2012 22:28



Je comprends ! C'est vrai que ce n'est pas un roman pour s'évader du quotidien. Au contraire, il pèse longtemps sur le moral comme une chape de plomb...


Ta visite me fait très plaisir vicim !



denis 09/04/2012 19:39

j'ai vu que tu lis Marakami pui tu auras Gtrossman
génial, je vais m'abonner à ton blog car il m'intéresse beaucoup
(venu ici grâce à Moka - merci à elle)

Heide 09/04/2012 19:42



Oh ! Alors avec plaisir ! C'est important pour moi de partager mes lectures et d'en discuter. Je compte bien être très assidue dans mes publications, bien plus que ces derniers mois en tous cas.
Alors à très bientôt denis !



denis 09/04/2012 19:37

un lvire que j'avais noté à lire

Heide 09/04/2012 19:43



Oui, c'est une lecture très forte, qui fait réfléchir ...



Moka 08/04/2012 12:46

Je suis tentée par cette lecture. Je ne connaissais l'auteur que de nom.

Heide 09/04/2012 00:43



N'hésite pas ! C'est une lecture difficile car on imagine ce qu'Ilan Halimi a dû endurer, mais de bonnes questions sont posées sur notre société.



Stephie 07/04/2012 08:00

Un roman très fort que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt

Heide 07/04/2012 09:12



Alors je mettrai un lien vers ton article (cela dit, je n'ai pas beaucoup de visites ... ). Pour ma part, c'est une
lecture qui m'a vraiment bouleversée et hantée pendant plusieurs jours.



Présentation

  • : Le blog de Heide
  • Le blog de Heide
  • : Un tour d'horizon de mes lectures, contemporaines ou classiques. De la poésie, juste pour le plaisir des mots ... De la littérature de jeunesse, au fur et à mesure de mes découvertes. Un peu de cinéma et de la BD de temps à autre ... Bienvenue ... à fleur de mots!
  • Contact

livre-volant.jpg

 

 

A lire absolument ! Efflorescences IsmaëlBilly

  Toutes les critiques parues sur Efflorescences d'Ismaël Billy

sont recensées sur la page web de l'écrivain. (ICI)

 

 
 


plume-ecrire-blog.jpg

Recherche

En ce moment, je lis / j'écoute ...

Duras le marin de g Jung_ame_vie_poche.jpg Lettre-a-Helga_2812.jpeg Camus_Lamortheureuse.jpg

Archives

Mon rendez-vous philo

chouette-300x211 

Pour en savoir plus sur le rendez-vous hebdomadaire et la lecture thématique mensuelle, c'est ICI.
La communauté "Les Lundis philo"est créée, n'hésitez pas à vous y inscrire !

 

10e rendez-vous thématique :

Lundi 12 août 2013 (date décalée)

Thème : le temps

Anis ?

Coccinelle

Denis

Lee Rony

Sophie ?

Heide

 

9e rendez-vous thématique :

Lundi 1er juillet 2013

Thème : le philosophe Albert Camus 

Coccinelle (alias Catherine) : Albert Camus

Denis : L'Ordre libertaire. La Vie philosophique d'Albert Camus de Michel Onfray

Lee Rony : L'Ordre libertaire. La Vie philosophique d'Albert Camus de Michel Onfray

Heide : L'Ordre libertaire. La Vie philosophique d'Albert Camus de Michel Onfray

 

8e rendez-vous thématique :

Lundi 3 juin 2013

Thème : Au bout du monde 

Deux approches : le voyage

et/ou

Philosophes/Philosophie du bout du monde (Asie, Moyen-Orient, Amérique latine, Australie...)

Anis : Les femmes, la philosophie et le voyage

Catherine : Au bout du monde avec l'idée de Dieu dans la philosophie religieuse de la Chine (Léon de Rosny)

Denis : Montesquieu, Voyages, Arléa

Lee Rony : Au bout du monde

Heide : Montaigne et le voyage

 

7e rendez-vous thématique :

Lundi 6 mai 2013

Thème : Littérature et philosophie

(Lecture commune récréative : Martin et Hannah de Catherine Clément)

Catherine lance deux débats passionnants pour dépasser le clivage entre littérature et philosophie.

Denis sur  Le Monde de Sophie de Jostein Gaarder. A consulter aussi Hannah Arendt et Martin Heidegger de Elzbieta Ettinger (essai) : ici.

Lee Rony

Sophie sur Voltaire

Heide sur Martin et Hannah de Catherine Clément

 

6e rendez-vous thématique :

Lundi 1er avril 2013

Thème : La philosophie et le rire 

Catherine : Qui a écrit "Le rire est le propre de l'homme ?"

Denis  : autour d'une citation sur le rire philosophique. Candide de Voltaire (en attendant Bergson)

              Le Rire de Bergson

Lee Rony : Historique de la notion, façon Lee Rony.

Heide : Bergson, Le Rire, Essai sur la signification du comique

 

5e rendez-vous thématique :

Lundi 4 mars 2013

Thème : Femmes philosophes

Catherine : Cléobouline, l'une des premières femmes philosophes (Grèce antique)

Denis : Simone Weil, femme philosophe (1ère partie : sa vie et son oeuvre)

2e partie : La Pesanteur et la grâce (ICI)

Lee Rony signe un poème satirique "Femmes philosophes"

Heide : Hannah Arendt et la crise de la culture (1ère partie : présentation)

 

4e rendez-vous thématique :

Lundi 4 février 2013

Thème : Freud et la psychanalyse

Catherine : points communs et différences entre psychanalyse et philosophie

Denis : Le Malaise dans la culture de Sigmund Freud

Lee Rony  bientôt sur le divan avec cette lettre de son médecin traitant... Excellent ! 

Heide  : le fonctionnement de l'appareil psychique et L'Avenir d'une illusion


  3e rendez-vous thématique :

Lundi 7 janvier 2013

Thème : l'art, la beauté dans l'art

Catherine sur une citation de Platon

Denis sur Kandinsky, Du spirituel dans l'art et dans la peinture en particulier

Lee Rony sur la question du point de vue, les rapports entre la distorsion des perceptions et la beauté artistique.

Heide sur un texte de Soseki Natsume, extrait d'Oreiller d'herbes, 1906


2e rendez-vous thématique :

Lundi 3 décembre 2012

Thème : la sagesse

Catherine : Oh non George ! Un album de Chris Haughton

Denis : ABC d'une sagesse par Svami Prajnanpad

Lee Rony : "Poésie lexicale"

Heide : Mathieu Ricard, Plaidoyer pour le bonheur

 

1er rendez-vous thématique :

Lundi 5 novembre 2012

Thème : le bonheur

Catherine : Le bonheur

Denis : Bruno Fabre, La Pyramide du bonheur

Lee Rony : Le bonheur

Heide : Le bonheur selon Marc-Aurèle

 

Challenge Marguerite Duras

LIRE L'OEUVRE DE MARGUERITE DURAS

mdjeuneInformations, inscriptions et dépôt de vos liens en cliquant ICI.


Je vous propose deux logos à insérer dans vos articles :

 

duras sourire

 

duras imec 1N'hésitez pas à nous rejoindre pour découvrir ou redécouvrir l'oeuvre de Marguerite Duras. Pensez à demander votre inscription à la communauté, si vous le souhaitez. Cela permet de recenser facilement l'ensemble des articles publiés.

 

Bibliographie et filmographie avec les liens vers les articles publiés : CLIC (en construction)

 

Deux sites incontournables : l'Association Marguerite Duras, qui organise notamment les Rencontres Duras au printemps et Duras mon amour (site géré par des étudiants italiens)

J'y participe

icone_redacteur2.gif

 

litterature-francophone-d-ailleurs-1_WOTCKMJU.jpg

 

 

Challenge-Christian-Bobin

 

Challenge-Genevieve-Brisac-2013

 

 

challenge-daniel-pennac

 

 

voisins-voisines-2013

  

Defi-PR1

 

Classique-final-3.jpg

 

Ecoutonsunlivre

 

logochallenge2

 

logo-challenge-c3a0-tous-prix

 

logo-c3a9crivains-japonais 1

 

Arsene

 

camille-pissarro-the-louvre-and-the-seine-from-the-pont

 

challenge1_CarnetsderouteFBusnel.jpg

 

jelisalbums.jpg

 

ContesChallenge.jpg